RÉSULTATS QUESTIONNAIRES SUR LA RESTAURATION COMMUNALE

Vos représentants CFDT sont très attachés à ce service facteur de lien social. Une attention plus grande de la part de la collectivité nous parait devoir être requise pour en augmenter la fréquentation (actuellement une quinzaine de convives par service).

Nous avons abordé cette question lors des Comités Techniques des 14 février, 7 mai et par courrier du 14 juin derniers.

Une 1ère enquête a été diligentée de décembre 2018 à février 2019 par le service en charge de la restauration. Cette enquête nous est apparue trop restrictive car elle s’est adressée aux seuls agents y déjeunant. Par ailleurs, aucune donnée n’a pu être collectée sur la quantité, la diversité, la convivialité, le rapport qualité/prix…

Le questionnaire qui vous a été distribué en fin d’année scolaire par vos représentants CFDT s’est attaché à compléter ce travail.

Nous remercions les collègues émanant de toutes les directions qui, par leur retour, ont manifesté leur intérêt à ce service.




Nos propositions
La collectivité ayant retrouvé des marges de manœuvre financières, nous demandons :
I. Le gel des augmentations des coûts facturés aux agents et des mesures d’accompagnement pour les agents dont les revenus sont les plus modestes.

Le coût à la charge de l’agent nous parait être trop important, notamment par rapport au prix de l’assiette de 4,88 HT (TVA à 5%) et l’impact de l’augmentation est considérable :
                                  Augmentations pour le tarif le plus bas (SMIC)
De 1,86 € en 2015 à 3, 86 € au 01/01/19, puis 4,63 € au 01/01/20
Soit, pour un agent qui y mange 200 jours par an :
un coût supplémentaire de 400 € sur 2019 et 554 € sur 2020
un coût supplémentaire sur 5 ans de 1 462 €
                         Augmentations pour le tarif le plus élevé (autour de 1800 €)

De 2,83 € en 2015 à 5, 88 € au 01/01/19, puis 7,06 € au 01/01/20
Soit, pour un agent qui y mange 200 jours par an :
• un coût supplémentaire de 804 € sur 2019 et 1039 € sur 2020 

• un coût supplémentaire sur 5 ans de 3 200 €

II. Autres demandes : 
• Demande d’un représentant à la commission des menus pour faire remonter nos souhaits (qualité gustative, diététique, quantité…)
• Mises à disposition de tables extérieures pour rendre ce moment plus agréable
• Organisation de repas thématiques sur inscription (ex : BBQ prévu au marché)
Prise en charge des repas par la collectivité lors de formation en intra (comme par le passé) pour faire découvrir ce service au plus grand nombre.

Par courrier du 14 Juin 2019, vos représentants ont demandé l’ouverture d’une négociation en faveur du pouvoir d’achat portant notamment sur les coûts de restauration facturés aux agents…

Aucun commentaire:

Publier un commentaire